Nouvelles possibilités dans le diagnostic d’aptitudes professionnelles

Interview de Sébastien SIMONET, CEO de Nantys SA (Suisse), partenaire du Groupe ALSPECTIVE, pour les assessments. Par Georges A. BOUVERAT, Associé et Advisor, ALSPECTIVE (Suisse)
Comme dans de nombreux secteurs d’activité le numérique offre de nouvelles possibilités en matière de diagnostic des aptitudes professionnelles, tout en soulevant des points de vigilance qu’il convient de considérer.

Quelles possibilités les nouvelles technologies offrent-elles ?

Sébastien S.

Le nombre accru d’instruments de mesure, et le développement de nouvelles méthodes de mesure ouvrent de nouvelles perspectives.
Par ailleurs, les « Big Data » permettent de collecter à large échelle des données personnelles, dont l’analyse peut offrir un certain éclairage en matière de personnalité, à l’appui de nouveaux outils psychométriques (évaluation d’aptitudes ; clés de lecture d’un profil : intelligence émotionnelle etc.)
Ces outils sont désormais disponibles sous forme d’applications ou sur internet par exemple, afin de pouvoir s’adapter aux usages actuels.


Quels risques doivent être considérés avec l’utilisation des nouvelles technologies à des fins d’évaluation de personnes ?

Sébastien S.

D’une part, nous sommes confrontés au grand défi de la protection des données personnelles très sensibles disponibles sur la toile, et à laquelle nous sommes particulièrement vigilants.
D’autre part, si les nouvelles technologies offrent de nouveaux outils, les algorithmes doivent évoluer de façon continue, afin de les adapter à des contextes mouvants par nature.
Enfin, les « résultats » des assessments constituent une interprétation, appelant analyse critique et entretiens avec des spécialistes, afin de tendre vers une connaissance la plus proche possible de la réalité d’une personne, pour un temps/des dimensions/des objectifs donnés.


Quel sera le diagnostic d’aptitudes professionnelles de demain ?

Sébastien S.

Si nous partons sur un scénario plutôt positif de l’évolution technologique, nous disposerons de nouveaux indicateurs (propriétés mesurables d’une personne), permettant d’appréhender un éventail toujours plus large de dimensions, étayées par une analyse de données elles-mêmes toujours plus importantes.
Les éclairages disponibles seront donc d’une grande richesse et diversité.
Ainsi sommes-nous en mesure d’intégrer en permanence de nouveaux indicateurs à nos outils, afin d’offrir une palette élargie de clés de lecture : c’est le cas par exemple avec notre outil digital d’assessment Blueprint.

 

 

Plus d’informations : www.nantys.ch _ www.alspective.com